Cuisine. Le poulet coco (ແກງເພັດໄກ່)

Sauce 

Ail, citronelle, échalotte, kha (galanga), oignon, piment piquant, gros piment (rouge)

Couper très finement le tout avant de les mixer ensemble pour obtenir une pâte

Ingrédients

Du poulet (escalope + cuisse) à couper en biais (un kilo pour 10 personnes en plat principal + même quantité de légumes)

Du lait de coco (500 à 650 ml): ¼ pour démarrer le plat, 2/4 pendant la cuisine et ¼ à la fin

Des légumes : patates, carottes, haricots verts (à couper en biais)

Du basilic frais

Préparation

Faire chauffer ¼ de lait de coco dans une casserole (feu moyen pour éviter les projections) afin d’obtenir une espèce d’huile

Ajouter les morceaux de poulet, bien mélanger

Ajouter un peu de sauce de poisson, puis du paprika pour la coloration

Quand le poulet est à peu près cuit, ajouter les légumes (sauf les haricots verts). Bien mélanger

Ajouter 2/4 du lait de coco, bien mélanger, puis de l’eau et deux morceaux de bouillon de volaille, un peu de sucre

Fermer la casserole et laisser cuire à feu moyen

Au bout d’un quart d’heure, 20 minutes, goûter, rectifier avec de la fleur de sel

Ajouter les haricots verts, auparavant blanchis

Arrêter la cuisson et ajouter le dernier quart de lait de coco. Bien mélanger, ajouter du basilic frais et c’est prêt

Bon appétit !

Dégustation

Servir avec du riz blanc soit directement dans l’assiette de riz ou dans un bol, chaque convive se servant en fonction de sa faim

Les Asiatiques consomment avec ce plat du concombre, des endives, de la menthe et de la coriandre

On peut boire (avec modération) un bordeaux qui adoucit, de surcroît, le piquant du piment

Mes astuces

Faire la cuisine est un plaisir et un passe-temps, donc, je ne compte  pas le temps passé à préparer ce plat. Nous Asiatiques, nous ne mesurons pas non plus nos ingrédients. Tout se fait au feeling : on goûte, on rectifie. On prend du plaisir… On écouter chanter les plats !

Réchauffé, il reste tout aussi bon, ajouter alors du basilic frais pour raviver le plaisir des sens. On peut bien évidemment  congeler ce qui reste…

Vous avez aussi la recette en vidéo maintenant…

A propos laosmonamour

ເກີດຢຸ່ບ້ານມ່ວງສູມ ເມືອງທ່າແຂກ ແຂວງຄໍາມ່ວນ ໄດ້ປະລີນຍາ ຕຣີແລະໂທ ຈາກມະຫາວິທຍາໄລ Robert-Schumann (Strasbourg) ແລະ ປະລີນຍາເອກ ຈາກມະຫາວິທຍາໄລ Paris-Sorbonne, Paris IV Travaille à l'AFP Paris après une licence et une maîtrise à l'école de journalisme de Strasbourg (CUEJ - Robert-Schumann) et un doctorat au CELSA (Paris-Sorbonne)
Cet article, publié dans Cuisine, Laos, News, Recette, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Cuisine. Le poulet coco (ແກງເພັດໄກ່)

  1. lamluuk dit :

    ການອານ ແຊບຊ້ອຍ ….Lecture délicieuse!!!!
    Cela figurera, très certainement, au menu du prochain week-end!
    KHOB TIAY LAY LAY!!!

  2. Mala dit :

    Je ne savais pas que tu as aussi le talent de cordon bleu. A propos, tu pourras préciser qu’on peux ajouter à la fin du basilic CANNELLE(ຜັກບົວລະພາ). Bises

    • laosmonamour dit :

      C’est devenu ma grande spécialité grâce à mes petits camarades du travail qui en raffolent. Je crois que j’ai mentionné l’ajout du basilic dans le texte écrit. Merci de ton soutien.Bises et amitiés à l’ami Jacques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s