Rêves irréls…

Toi, mon frère

T’as perdu ta mère

Ton sourire, ta terre

Et tes illusions d’hier…

 

Vous, mes frères

Vous avez abandonné votre patrie

Pour une belle et meilleure vie

Libre et sans aucune misère !

 

Moi, mes frères

Je rêve du pays

Jours et nuits, je languis

De retourner à notre terre

 

Nous, mes frères

Enfermés dans la ville

Nous regrettons la douce Indochine

Le berceau de nos pères

 

Mais eux, mes frères

Ils se moquent de notre terre

Ils organisent notre misère

Et nous anéantissent avec leurs guerres…

 

Alors, mes frères

Unissons nos forces, notre courage

Luttons et marchons ensemble vers le village

De notre adorable terre !

A propos laosmonamour

ເກີດຢຸ່ບ້ານມ່ວງສູມ ເມືອງທ່າແຂກ ແຂວງຄໍາມ່ວນ ໄດ້ປະລີນຍາ ຕຣີແລະໂທ ຈາກມະຫາວິທຍາໄລ Robert-Schumann (Strasbourg) ແລະ ປະລີນຍາເອກ ຈາກມະຫາວິທຍາໄລ Paris-Sorbonne, Paris IV Travaille à l'AFP Paris après une licence et une maîtrise à l'école de journalisme de Strasbourg (CUEJ - Robert-Schumann) et un doctorat au CELSA (Paris-Sorbonne)
Cet article, publié dans Guerre, Poème, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s