Russie. Natasha de Saint-Pétersbourg

Elle n’a même pas de Place Rouge

65ème anniversaire 9 mai

La Venise du nord, la belle de toujours

Saint-Pétersbourg devenue ville en grad sous les Rouges

Avant de redevenir Impériale, éternelle, cité de l’amour

Sortie des eaux par le Grand Pierre

Qui sacrifia même un fils de sa chair

Pour ouvrir sa Russie à l’Occident qui lui était si cher

Amsterdam-la-fleurie, Paris-ville-des-lumières

Tout comme Venise et Rome l’inspirèrent

Construire des châteaux, des canaux, des palais

Des cathédrales, des monuments, il en était si fier

Et de décréter pour pousser ses sujets à se distraire

A s’instruire aussi dans le premier musée qu’il créait :

« De la vodka pour tous, et de la culture pour le plus grand nombre ! »

Saint-Pétersbourg lui doit tout en somme

De la perspective Nevsky aux trésors de l’Amirauté

L’Hermitage, Petrodvoretz ou encore d’autres grandes beautés

Pouchkine, l’icône miraculeuse et, bien sûr, Natacha notre guide

D’une grande culture, d’un tempérament intrépide

Nous faisant partager, avec son sourire timide

Sa passion pour sa ville, son attachement sans limite

Agrémentant ses commentaires d’anecdotes pas si candides

De l’immeuble du KGB au fils d’un nouveau riche

Affrontant avec courage, patience mais sans triche

L’incompétence des cafétières, sa honte, son supplice

Ou l’enthousiasme débordant de ses Français, les touristes

L’obligeant à partager leur dîner, à danser le twist

Le jour du 65ème anniversaire de la Victoire sur le nazisme

Si émue, si heureuse de nous voir partager son patriotisme

Sans oublier son immense amour pour les poètes russes

Qu’elle déclame, la gorge nouée, les beaux vers à la Proust

Ou encore les chants traditionnels qu’elle nous aide à chanter sur l’autoroute

Vers le palais des tsars, le salon d’Ambre, le plus beau trésor d’entre tous

Alors, au nom de nous tous, merci Natacha !

Pour ce délicieux séjour sur le bord de la Neva

Qui nous a fait pousser des Oh et des Ah

Qui a fait découvrir à notre cher Bernard

Et à nous tous, presque par hasard

La Sainte Trinité au pays des Nicolas :

Natacha-Neva-Vodka-Spasiba

Qui, comme nos Trois Mousquetaires

Si vaillants, si courageux, si fiers

Sont quatre à défendre la mère-patrie

Comme dans la belle histoire infinie de ton pays

Tes grands dirigeants

Pierre-le-Grand

Catherine II, la grande aussi

Et Ivan-le-Terrible qui a suivi

Jusqu’aux révolutionnaires les plus endurcis

Marx, Lénine, Staline le maudit

Mais aussi le père de la Perestroïka, Gorbi

Et Eltsine, le premier président de la nouvelle Russie

Sans oublier, bien évidemment, Poutine, qui a relevé le défi

De replacer aux premiers rangs des nations sa patrie chérie

Qui, la première, a envoyé un homme dans l’espace infini

De même que le premier touriste payant, un Américain plein de vie

Alors, encore une fois, mille mercis, Natacha!

Pour nous avoir fait découvrir tant de richesse, tant de datchas

Very much thanks de nous avoir amené sur le Neva

Danke et des milliers de gracias pour tant de grâce et de vodka

Obrigado, Grazie mile pour ces contes de fée, ces histoires extra

Chokrane pour ces magnifiques châteaux, ces superbes villages

Et bien naturellement Spasiba bolchoe ! pour ton hospitalité

Ta culture, ta sensibilité

Ton aide précieux, ton amitié

Merci et à très bientôt… à Paris !

A propos laosmonamour

ເກີດຢຸ່ບ້ານມ່ວງສູມ ເມືອງທ່າແຂກ ແຂວງຄໍາມ່ວນ ໄດ້ປະລີນຍາ ຕຣີແລະໂທ ຈາກມະຫາວິທຍາໄລ Robert-Schumann (Strasbourg) ແລະ ປະລີນຍາເອກ ຈາກມະຫາວິທຍາໄລ Paris-Sorbonne, Paris IV Travaille à l'AFP Paris après une licence et une maîtrise à l'école de journalisme de Strasbourg (CUEJ - Robert-Schumann) et un doctorat au CELSA (Paris-Sorbonne)
Cet article, publié dans News, Poème, Russie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s